Plus d'infos Fermer

La FNAM* dénonce fortement le comportement de certains salariés d’Air France lors du comité central •

Le comité central d’entreprise d’Air France, au cours duquel la compagnie devait confirmer son nouveau plan de restructuration et ses conséquences sur l’emploi, a été interrompu ce matin par des salariés. Le Directeur des Ressources Humaines, Xavier Broseta, a été ignominieusement agressé.
 
La FNAM condamne avec la plus grande fermeté ce comportement qui date d’un autre âge. En cette période particulièrement difficile pour la compagnie Air France et plus généralement pour l’ensemble des compagnies aériennes françaises, la FNAM en appelle au respect d’autrui et apporte son soutien au management de l’entreprise.
 
Principale organisation professionnelle du secteur aérien, la FNAM* représente plus de 95% du secteur du transport aérien français (Aigle Azur, Air Caraïbes, Air France, Chalair, Corsair International, HOP !, Transavia et XL Airways) soit plus de 100 000 emplois dont 72 000 emplois dans les compagnies aériennes et 30 000 dans l’assistance en escale et gestionnaire d’aéroports. 

Télécharger le communiqué au format PDF
© FNAM 2012-2017 Tous droits réservés