Plus d'infos Fermer

La sécurité, un défi permanent •

La sécurité, une exigence permanente du transport aérien
Les entreprises, premières garantes de la sécurité aérienne
La réglementation de la sécurité aérienne
La sécurité, un défi permanent dans un secteur en forte croissance

Le niveau de sécurité des vols ne cesse d'augmenter, alors que le trafic aérien enregistre une très forte croissance, et donc une augmentation des vols et du nombre de passagers transportés. De 2004 à 2006, la croissance de l'aviation civile mondiale s'est poursuivie de façon continue. Le nombre total de passagers dans le monde a augmenté en moyenne de 6,2% par an passant de 1,9 milliard à 2,1 milliards.

A l'horizon 2025, le taux de croissance moyen est évalué à 4,6%, soit un nombre total de passagers à terme s'élevant à 4,5 milliards. Pour la France, le nombre de passagers transitant par des aéroports français devrait doubler entre 2003 et 2025. Dans la même période, le trafic international enregistrera un taux de croissance compris entre 3% et 3,9%.

Parallèlement à cette explosion du trafic mondial, le taux d'accident dans le transport aérien est en baisse constante. Même si le niveau de sécurité a atteint un niveau acceptable, face au défi qu'impose cette forte croissance du trafic aérien, les autorités se mobilisent plus que jamais sur ce thème.

Des mesures prises pour améliorer encore la sécurité aérienne

Si 2003 et 2004 ont été les meilleures années en termes de sécurité du transport aérien, l'été 2005 a été marqué par plusieurs accidents graves. A la suite de ces accidents, les autorités internationales, européennes et françaises prenaient des mesures pour éviter que de tels drames se reproduisent.

- en mars 2006, l'OACI organisait une Conférence des directeurs généraux de l'aviation civile sur la sécurité de l'aviation pour évaluer la situation, rechercher des moyens pour réaliser de nouvelles améliorations importantes et mettre en place un cadre pour le XXIe siècle une stratégie mondiale pour la sécurité de l'aviation. Une plus grande transparence dans le partage des renseignements sur la sécurité aérienne est demandée à tous les Etats membres.

- le 22 mars 2006, la Commission européenne publiait la première liste européenne unique et concertée de compagnies aériennes interdites de vol dans l'ensemble de l'Union européenne pour des raisons de sécurité. Cette « liste noire » comprend 92 compagnies aériennes ne respectant pas les critères de sécurité fixés par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI). Elle est mise à jour tous les trimestres, par la Commission européenne.

- En France, le ministère des transports, le 19 mars 2006, publiait le décret « transparence » sur la sécurité aérienne. Il devançait l'entrée en vigueur le 15 juillet 2006 du règlement européen sur l'information des passagers aériens. Ce décret prévoit que tout consommateur qui achète un billet d'avion ou un forfait touristique est désormais informé du nom de la compagnie qui le transportera effectivement. Cette information doit être transmise avant la conclusion du contrat et elle doit être obligatoirement confirmée au moment de la conclusion du contrat.
© FNAM 2012-2017 Tous droits réservés