Plus d'infos Fermer

Positions de la FNAM sur les redevances aéroportuaires ADP 2015 •

Paris, le 19 janvier 2015
 
La FNAM demande un gel des redevances aéroportuaires voire une baisse comme l’a décidé l’aéroport d’Amsterdam (Schiphol).

La Fnam, qui représente 95% du secteur du transport aérien français, (Aigle Azur, Air Caraïbes, Le Groupe Air France, Corsair International, XL Airways) demande à minima un gel des redevances aéroportuaires pour 2015, voire une baisse ( -7,7%) comme l’a décidé récemment l’aéroport de Schiphol (Amsterdam) en lien capitalistique avec ADP.

Aéroports de Paris (ADP) a proposé une augmentation de +2,4% des redevances aéroportuaires, ce qui correspond à 11 fois l’inflation. Cette augmentation sera applicable du 1er avril 2015 au 31 mars 2016 ; ADP s’aligne ainsi sur les aéroports européens les plus chers, particulièrement sur l’aéroport d’Heathrow.

L’ensemble des compagnies françaises et étrangères ont voté à l’unanimité contre cette augmentation.

La Fnam tient à rappeler que le rapport Bruno Le Roux sur la compétitivité du transport aérien français a mis en exergue le sujet des redevances aéroportuaires, en rappelant leur évolution sur les aéroports de Roissy et d'Orly : leurs tarifs ont augmenté de +30% depuis 2005 et le montant reversé à Aéroports de Paris s'élève à 1 100M€ annuel. Ces augmentations continues nuisent à la compétitivité du transport aérien français en grande difficulté économique.

Or, sur l’année 2014, les redevances aéroportuaires avaient d’ores et déjà augmenté de 2,95%.

Pour Mémoire :
Les discussions concernant le CR3 (Contrat de Régulation Economique) couvrant la période 2016-2020, vont s’ouvrir prochainement au sein de la CCA (Commissions Consultatives Aéroportuaires). La signature du CR3 entre l’état et ADP devrait aboutir en Juillet 2015.

* A propos de la FNAM : Principale organisation professionnelle du secteur aérien, la FNAM* représente plus de 95% du secteur du transport aérien français (Aigle Azur, Air Caraïbes, Le Groupe Air France, Corsair International, XL Airways) soit plus de 100 000 emplois dont 72 000 emplois dans les compagnies aériennes et 30 000 dans l’assistance en escale et gestionnaire d’aéroports. Ce secteur d’activité a un poids économique et social important : il est pourvoyeur de nombreux postes de main d'œuvre qualifiée et non-qualifiée (1 emploi direct crée 4 emplois indirects ou induits). www.fnam.fr

Contacts presse :
FNAM : exPRession – Marie-Aimée Hustache - Tél : 01 58 01 01 30 - Mail : fnam.press@expression-rp.com
Brigitte Barrand, directrice de la communication FNAM - Tél : 06 08 71 82 59 - Mail : bbarrand@fnam.fr

> Télécharger le communiqué de presse ici (pdf)
 
© FNAM 2012-2021 Tous droits réservés