Plus d'infos Fermer

À la Une

La Médiation Tourisme et Voyage

Créée en 2011 à l'initiative du Syndicat national des agences de voyages (SNAV), du Syndicat des entreprises du Tour operating (SETO) et de la FNAM, la Médiation Tourisme et Voyage (MTV) est opérationnelle depuis le 1er janvier 2012. La Médiation répond aux critères définis par la Directive 2013/11/UE du Parlement européen sur les règlements extrajudiciaires des litiges applicables en 2016 et à la nouvelle loi relative à la Consommation (loi Hamon) qui oblige tous les professionnels à mettre en place un dispositif de médiation.

Plus d'infos sur le site de la Médiation Tourisme et Voyage.


Toutes les infos sur la Coupe Antoine de Saint Exupéry ici


Vous souhaiter prendre contact avec la CPNE PS (Commission Paritaire Nationale de l'Emploi - Personnel au Sol) :
Tél : 01 86 64 12 34
Adresse : c/o FNAM - 22, avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris

 

 

LES NEWS

Position FNAM : Augmentation de la taxe de solidarité - Corse, Outre-mer et vols OSP

21/10/2019

Création d’une nouvelle taxe pour le transport aérien français dirigée vers l’Agence de financement des infrastructures de transport en France (AFITF*) 
 
Le transport aérien français doit-il être la variable d’ajustement du financement des infrastructures routières et ferroviaires notamment ?

A partir du 1er janvier 2020, l’augmentation de la Taxe de solidarité va être appliquée sur les vols commerciaux y compris la Corse, l’Outre-mer et les vols OSP (obligation de service Public) en France - Amendement 3002** du gouvernement

Lire la suite


Colloque "Vers des aéronefs et des navires autonomes"

02/10/2019

"Vers des aéronefs et des navires autonomes"
Colloque les 9 et 10 décembre - Ecole militaire - Paris


La FNAM est partenaire de cet événement et y participera.

Plus d'informations ici
S'inscrire ici 

Lire la suite


Position FNAM – Rapatriement des passagers d’XL Airways

01/10/2019

Mobilisation des compagnies aériennes françaises,
 
Une nouvelle fois, Air Caraïbes, Air France, Corsair et French Bee, membres de la FNAM, se mobilisent en faveur des passagers d’XL Airways
 
Après la liquidation d’Aigle Azur, les compagnies françaises, membres de la FNAM, se mobilisent, une nouvelle fois, en coordination avec la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), pour rapatrier les passagers d’XL Airways.

Lire la suite


Position FNAM - Liquidation Aigle Azur

30/09/2019

Redressement judiciaire XL Airways en cours : 570 emplois concernés

La liquidation d'Aigle Azur et la mise en redressement judiciaire XL Airways sont l'illustration tragique des difficultés que traversent le pavillon français


la FNAM alerte une nouvelle fois sur la situation du transport aérien français et l'absence d'une stratégie nationale pour le secteur

Lire la suite


Rapatriement des passagers d'Aigle Azur

09/09/2019

Position FNAM - rapatriement des passagers
Communiqué de presse n°44

Mobilisation des compagnies aériennes françaises, membres de la FNAM

Suite à la réunion qui s'est tenue hier soir vendredi 6 septembre 1019, avec Jean-Baptiste Djebarri , Secrétaire d'Etat aux Transports, les compagnies françaises, membres de la FNAM, se sont mobilisés en coordination avec la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile), pour recenser les avions disponibles et mettre des sièges à disposition des passagers d'Aigle Azur.

Lire la suite


Nouvelle taxe pour le transport aérien

10/07/2019

Un mauvais coup de plus porté aux compagnies aériennes françaises : une éco-contribution sur le transport aérien de 180 millions d’euros
 
Le Gouvernement fait le choix d’une écologie punitive qui tend à réserver le transport aérien aux plus riches. Il lui faudra en assumer les conséquences en termes économiques, et d’emplois.

Lire la suite


Nécessité d’une stratégie nationale du transport aérien français

 

Sans une stratégie nationale pour les 5 ans à venir, la France risque de perdre la maîtrise de ses dessertes et de sa connectivité avec l’international.

La FNAM rappelle que 11 000 emplois ont été perdus sur 5 ans (-9,8 % pour les effectifs de la branche en 5 ans / -7,5 % pour les personnels navigants sur 5 ans) et au moins 16 000 emplois menacés dans les 5 ans à venir.

1. L’État doit porter une stratégie nationale de long terme du transport aérien pour créer des conditions saines de concurrence.
Réguler le secteur au niveau européen pour lutter contre une concurrence déloyale.

2. Restaurer des marges de manœuvre des compagnies aériennes pour sauver et préserver l’emploi en France
Promouvoir les emplois aériens basés en France.
Accélérer la simplification administrative pour plus de flexibilité.

3. Un cadrage sur les taxes et redevances pour retrouver le chemin de la compétitivité.
Stabiliser et baisser les charges aéronautiques - pause ou moratoire fiscal (ex : + 500 % d’augmentation des coûts de sûreté depuis 2001).
Partager la responsabilité et les coûts de la sûreté aérienne entre l’État et les entreprises du secteur (coût assuré à 100% par les opérateurs, cas unique en Europe).

4. Poursuivre la simplification réglementaire pour en finir avec une sur-interprétation systématique des textes européens.
Application des textes européens entraînant la suppression des textes français redondants.

Télécharger le document
© FNAM 2012-2019 Tous droits réservés