Plus d'infos Fermer

À la Une

Consulter la CCNTA PS en ligne ici

La Médiation Tourisme et Voyage

Créée en 2011 à l'initiative du Syndicat national des agences de voyages (SNAV), du Syndicat des entreprises du Tour operating (SETO) et de la FNAM, la Médiation Tourisme et Voyage (MTV) est opérationnelle depuis le 1er janvier 2012. La Médiation répond aux critères définis par la Directive 2013/11/UE du Parlement européen sur les règlements extrajudiciaires des litiges applicables en 2016 et à la nouvelle loi relative à la Consommation (loi Hamon) qui oblige tous les professionnels à mettre en place un dispositif de médiation.

Plus d'infos sur le site de la Médiation Tourisme et Voyage.


Toutes les infos sur la Coupe Antoine de Saint Exupéry ici


Vous souhaiter prendre contact avec la CPNE PS (Commission Paritaire Nationale de l'Emploi - Personnel au Sol) :
Tél : 01 86 64 12 34
Adresse : c/o FNAM - 22, avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris

 

 

LES NEWS

Appel au gouvernement pour la mise en place de tests antigéniques dans les aéroports

14/10/2020

BAR France, CLIA, FNAM, GIFAS, IATA, Les Entreprises du Voyage, SCARA, SETO, UAF, UMIH, tous ces acteurs lancent un appel au gouvernement pour la mise en place de tests antigéniques dans les aéroports, facilitant ainsi les déplacements des voyageurs.

Lire la suite


Guide des bonnes pratiques pour assurer la santé et la sécurité de tous

05/10/2020

mise à jour 1er septembre 2020

Téléchargeable ici

Lire la suite


Convention Citoyenne pour le Climat

17/09/2020

Propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat : un impact majeur sur une filière d’excellence française 
 

Baisse de trafic à hauteur d’au moins -19%
PIB : perte de 6 milliards d’euros
Perte d’emploi : - 150 000 emplois directs et indirects au minimum 

Lire la suite


Rendons ses ailes à l'aéroport d'Orly

14/05/2020

Position CSAE / FNAM : Demande de réouverture de l’Aéroport d’Orly avant l’été 2020

La Chambre Syndicale et l’Assistance en Escale, représentant 20 000 emplois, est pleinement solidaire des dirigeants des compagnies aériennes de l’Aéroport d’Orly dans leur demande de réouverture de cet aéroport avant l’été 2020

La CSAE, membre de la FNAM, ne peut imaginer que le 2ème aéroport de France puisse rester fermé pendant toute la période d’été alors qu’il nourrit de nombreuses entreprises qui y sont basées.

Lire la suite


Choc sanitaire et économique

28/04/2020

Le transport aérien français vit un choc à la fois sanitaire et économique dans un environnement très incertain

Les compagnies aériennes françaises sont dans une situation financière extrêmement difficile qui nécessite un soutien de l’État.
 

 

Aujourd’hui, l’urgence est de consolider l’existant car le transport aérien français est un élément essentiel de la reprise économique des prochaines semaines. Ses effets catalytiques sont essentiels. IATA a ainsi rappelé que le transport aérien contribue à hauteur de 100 milliards à l’économie française et génère plus d’un million d’emplois. 

Lire la suite


Position FNAM 31 mars 2020

31/03/2020

Déclaration du transport aérien français

Le transport aérien traverse la pire crise de son histoire. L’aviation commerciale, l’aviation d’affaires, les assistants en escale, les aéroports, les hélicoptères, sont immobilisés et mettent tout ou partie de leurs salariés au chômage partiel pour une période qui pourrait durer plusieurs mois. Près de 100 000 salariés du secteur sont menacés ou sont déjà en chômage technique au 30 mars 2020.

Lire la suite


Nécessité d’une stratégie nationale du transport aérien français

 

Sans une stratégie nationale pour les 5 ans à venir, la France risque de perdre la maîtrise de ses dessertes et de sa connectivité avec l’international.

La FNAM rappelle que 11 000 emplois ont été perdus sur 5 ans (-9,8 % pour les effectifs de la branche en 5 ans / -7,5 % pour les personnels navigants sur 5 ans) et au moins 16 000 emplois menacés dans les 5 ans à venir.

1. L’État doit porter une stratégie nationale de long terme du transport aérien pour créer des conditions saines de concurrence.
Réguler le secteur au niveau européen pour lutter contre une concurrence déloyale.

2. Restaurer des marges de manœuvre des compagnies aériennes pour sauver et préserver l’emploi en France
Promouvoir les emplois aériens basés en France.
Accélérer la simplification administrative pour plus de flexibilité.

3. Un cadrage sur les taxes et redevances pour retrouver le chemin de la compétitivité.
Stabiliser et baisser les charges aéronautiques - pause ou moratoire fiscal (ex : + 500 % d’augmentation des coûts de sûreté depuis 2001).
Partager la responsabilité et les coûts de la sûreté aérienne entre l’État et les entreprises du secteur (coût assuré à 100% par les opérateurs, cas unique en Europe).

4. Poursuivre la simplification réglementaire pour en finir avec une sur-interprétation systématique des textes européens.
Application des textes européens entraînant la suppression des textes français redondants.

Télécharger le document
© FNAM 2012-2020 Tous droits réservés