Plus d'infos Fermer

À la Une

La Médiation Tourisme et Voyage

Créée en 2011 à l'initiative du Syndicat national des agences de voyages (SNAV), du Syndicat des entreprises du Tour operating (SETO) et de la FNAM, la Médiation Tourisme et Voyage (MTV) est opérationnelle depuis le 1er janvier 2012. La Médiation répond aux critères définis par la Directive 2013/11/UE du Parlement européen sur les règlements extrajudiciaires des litiges applicables en 2016 et à la nouvelle loi relative à la Consommation (loi Hamon) qui oblige tous les professionnels à mettre en place un dispositif de médiation.

Plus d'infos sur le site de la Médiation Tourisme et Voyage.



Visionnez La ballade de Hop!, un film réalisé dans le cadre de la convention de coopération FNAM - Education Nationale, par les élèves du Collège Jules Verne du Soler, les étudiants et professeurs du centre départemental d'initiation aéronautique 66 (juin 2015)



Toutes les infos sur la Coupe Antoine de Saint Exupéry ici
Consulter la brochure de l'édition 2016 : ici

Vous souhaiter prendre contact avec la CPNE PS (Commission Paritaire Nationale de l'Emploi - Personnel au Sol) :
Tél : 01 45 26 23 24
Adresse : c/o FNAM - 28, rue de Châteaudun 75009 Paris


Soutenez Aviation sans frontièresASF
 

LES NEWS

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise et transport aérien

13/01/2017

Les résultats des Baromètres Observatair Environnemental, Economique et Social mettent en exergue les efforts continus du transport aérien français en matière de RSE
 
67% des entreprises ont mis en place des actions visant à faciliter la vie des salariés (télétravail, garderie, co-voiturage, temps partiel choisi, etc.)
Augmentation du nombre de contrats en alternance : 2 349 soit +23%

 
En dépit d’un contexte économique difficile sur le plan de la compétitivité et de l’emploi, le transport aérien poursuit ses efforts en matière de RSE* afin d’améliorer sa performance environnementale (gaz à effet de serre) et sociétale, notamment en terme d’emploi et de formation.
Pour la 8ème année consécutive, la FNAM, Fédération Nationale de l’Aviation Marchande, qui représente 95% du transport aérien français, publie ses baromètres Observatair.

Lire la suite


CCNTA PS 6ème édition

14/12/2016

la 6ème édition de la convention collective transport aérien - personnel au sol est en ligne.

pour la consulter : cliquer ici

Lire la suite


Position de la CSTA sur les redevances ADP pour 2017

23/11/2016

Position de la CSTA, Chambre Syndicale du Transport Aérien, membre de la FNAM* sur les redevances aéroportuaires ADP pour l’année 2017
 
 Pour la première fois, la commission consultative économique rassemblant l’ensemble des compagnies aériennes françaises et étrangères vient de rejeter majoritairement la proposition tarifaire d’ADP sur les redevances aéroportuaires concernant  les aéroports de Roissy-CDG et Orly pour l’année 2017
 
La proposition d’ADP était au niveau de +1,67% revue à + 0,86% Les opérateurs espéraient un chiffre négatif en regard de l’effondrement de la recette unitaire supérieur à - 7%

Lire la suite


La FNAM déplore le manque de stratégie de la puissance publique qui handicape le transport aérien

08/11/2016

Rejet du budget de l’aviation civile par la Commission des Finances du Sénat
La FNAM* déplore le manque de stratégie de la puissance publique qui handicape le transport aérien français
 
La FNAM* partage le diagnostic du Sénateur et Maire (UDI) du Bourget, Vincent Capo-Canellas, qui, « regrettant l’absence d’une stratégie claire et ambitieuse des pouvoirs publics pour le secteur aérien » a invité la Commission des Finances du Sénat à rejeter les crédits du budget de l’aviation civile lors de la présentation de son rapport budgétaire la semaine dernière.

Lire la suite


Rapport de la Cour des Comptes sur l'état et la compétitivité du transport aérien

17/10/2016

La FNAM prend acte de la "nécessité de l'état concernant le transport aérien français" affirmée par le Rapport de la Cour des Comptes.

La FNAM reste perplexe sur les remèdes proposés qui ne sont pas à la hauteur des enjeux économiques et d'emplois.


La FNAM déplore la folie des taxes de la puissance publique que relève la Cour des Comptes. Pourtant, celle-ci ne recommande pas de mesures visant à un allègement significatif des taxes ou charges spécifiques qui asphyxient le transport aérien français comme la taxe de solidarité, payée majoritairement par les compagnies françaises, les coûts de sureté supportés à 100% par les compagnies aériennes et leurs clients.

Lire la suite


La CSTA (membre de la FNAM) favorable à la construction du CDG Express

29/09/2016



L’Assemblée Nationale vient d’adopter en 1ère lecture le projet de loi relatif à une liaison ferroviaire entre Paris et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle
 
Favorable à la construction du CDG Express, la CSTA, Chambre Syndicale du Transport Aérien, membre de la FNAM*, réaffirme son opposition à la mise en place d’une taxe sur les passagers aériens évoquée par Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat en charge des Transports, de la Mer et de la Pêche.
 
Cette taxe est en contradiction avec le principe de pause fiscale annoncé par le gouvernement, elle viendra se rajouter au fardeau des taxes en tout genre qui pèsent sur le secteur aérien français en manque de compétitivité.

Lire la suite


Rapport Bruno Le Roux

 

Le rapport Bruno Le Roux met en exergue le déclin du transport aérien français depuis de nombreuses années et fait des propositions concrètes pour redynamiser le secteur.

Ces travaux sont le fruit d’une réflexion collégiale de l’ensemble des parties prenantes du secteur : la DGAC et plusieurs ministères, les fédérations patronales, dont la FNAM, représentant 95% du transport aérien français, et le collectif intersyndical de salariés.

Dès le 7 novembre 2014, les deux premières propositions du rapport ont fait l’objet d’un amendement déposé par 6 députés : Messieurs Le Roux, Duron, Faure, Pauvros, Savary et Rodet dans le cadre du Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2015.

Le 12 novembre 2014, les députés socialistes, radicaux de gauche et écologistes, ont décidé d’exonérer les transporteurs de la TAC au titre des passagers en correspondance et d’affecter au budget annexe « contrôle et exploitation aériens » (BACEA) la totalité des recettes de la taxe de l’aviation civile (TAC) suivant ainsi les deux premières propositions du rapport.

Dans le cadre du projet de loi rectificative, Bruno Le Roux pourrait proposer d’autres amendements.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de Bruno Le Roux.

Télécharger le document
© FNAM 2012-2017 Tous droits réservés